CANI-CROSS

Qu’est ce que le Cani-cross ?Les entrainements Les compétiteurs du CASE

QU’EST-CE QUE LE CANI-CROSS ?

Vous aimez les chiens, c’est certain.
Vous aimez la nature et le grand air, cette discipline va vous plaire.
En plus, vous êtes sportif, le Cani-cross est fait pour vous.

Cette discipline canine pas encore médiatisée consiste à courir en compagnie et avec l’aide de son chien.
Les compétitions sont similaires à un cross classique mais aidées par la traction de son chien.
Cette discipline est ouverte à tous et à toutes les races de chiens.
Sous cette discipline, nous retrouvons en plus du Cani-cross:

  • Le cani-VTT qui consiste en un parcours en VTT et non à pied. Ce VTT étant également en partie tracté par le chien.
  • le Cani-marche qui permet au marcheur de réaliser un circuit en pleine nature toujours relié à son chien. Ces marches se font souvent sous le signe de la convivialité car on se retrouve entre amoureux des chiens et de la nature.

(Règlement SCC sur le site de la CNEAC)

03_DIS_Canicross_Picto

Découvrez le matériel et les épreuves

Le matériel nécessaire à la pratique des activités du Cani-Cross

03_can_harnais

Le harnais

Le harnais n’est pas obligatoire dans les compétitions “promotions” (un collier plat est acceptable) mais est beaucoup plus confortable pour le chien, surtout lorsque celui-ci tracte réellement son maître.
Il doit être adapté à la morphologie du chien et correctement réglé.
Le harnais du Cani-cross est légèrement différent des harnais utilisés pour les chiens de traîneaux. La traction étant à la hauteur de la ceinture de son maître, il sera beaucoup plus confortable pour le chien d’avoir le point d’attache et donc de traction de la ligne le reliant à celui-ci derrière ses épaules et moins vers son arrière train comme pour une traction de traîneau.
Le harnais doit être correctement réglé, pas trop lâche pour ne pas blesser le chien par des frottements, mais pas trop serré non plus.
Toujours penser que le chien comme tout sportif verra sa cage thoracique gonfler au bout de quelques minutes d’effort.

La ligne de traction

L’idéal est que cette laisse soit amortissante. Une matière légèrement élastique permet d’amortir tous les à-coups qui pourraient survenir entre le maître et le chien.

Cette ligne est reliée au harnais d’un côté et à la ceinture du maître de l’autre côté et ceci par l’intermédiaire d’un mousqueton rapide dit “anti-panique” permettant un décrochement rapide. La longueur ne dépassera pas 2m en Cani-cross et 2.5 m en cani-VTT.

03_can_ligne
03_can_ceinture

La ceinture

La ceinture se positionne autour des reins du conducteur et devra être d’au moins 7 cm de haut. Sa forme et sa hauteur seront choisies par le conducteur en fonction du confort qu’elle lui apporte durant la course.

Il existe des versions ceinture sous-cutale ou cuissard avec ceinture intégrée très confortable pour le coureur.

La tenue et les chaussures

La tenue est celle utilisée par n’importe quel coureur, les chaussures également.
Cependant, on ne pourra pas utiliser de chaussures pouvant nuire à la santé du chien (crampons, pointes…)

03_can-tenu-papo

Toutes les épreuves et activités

03_can-GPF15-ghislaine

Les parcours et règles générales

Maintenant que maître et chien sont bien équipés, il ne reste plus qu’à prendre le départ.
Les longueurs des parcours sont comprises entre 4 & 9 Km pour les adultes et de 1.5 à 2.5 Km pour les enfants.
Elles dépendent des âges mais aussi de la température. Si la température extérieure est trop élevée, elle peut s’avérer dangereuse pour la santé de certains chiens.
Les parcours sont autorisés à tous les maîtres possédant la licence cani-cross ou souscrivant à une licence découverte le jour de l’épreuve. Cette dernière ne pourra être remise que sur présentation d’un certificat médical de non contre-indication à la pratique de ce sport.
Les chiens doivent être âgés de 12 mois minimum (10 mois dans la catégorie enfant sous autorisation vétérinaire) et de 18 mois pour le cani-VTT.
Le chien devra être tatoué (ou pucé) et avoir son carnet de santé à jour.
Sur le parcours, le respect et la sécurité sont de mise.
Le chien devra toujours avoir au minimum les épaules devant le maître. Ce dernier ne doit en aucun cas traîner et tirer son chien.
Les concurrents devront annoncer verbalement le dépassement du concurrent qui les précède (et ceci particulièrement dans les endroits étroits). Ceci se fait en criant “PISTE” (le concurrent qui va être dépassé devra se ranger sur un coté de la piste et ralentir afin de laisser passer le concurrent plus rapide), ou “STOP” dans les zones dangereuses (le concurrent devra se ranger et s’arrêter)

Le Cani-cross

La plupart des épreuves sont individuelles mais elles peuvent également se faire par relais. Dans ce dernier cas, voir le règlement pour ces épreuves spécifiques.
Les épreuves sont ouvertes à tous les maîtres et races de chiens.
Lorsque la morphologie de l’enfant n’est pas en adéquation avec celle du chien, l’enfant devra obligatoirement être accompagné d’un adulte qui devra pouvoir contrôler le chien à tout moment.
Bien entendu, certaines races sont plus disposées à la pratique de ce sport.
Les braques sont particulièrement endurants et puissants pour tracter.
Chez les plus sportifs d’entre nous et chez nos compagnons les chiens, les vitesses de courses peuvent excéder les 20 Km/heure de moyenne sur un parcours tout terrain.

03_can-ghislaine
03_can-VTT

Le Cani-VTT

Le vélo devra obligatoirement être du type VTT et posséder de bons freins. Il ne devra pas comporter de garde-boue métallique et accessoires pouvant blesser le chien (et le maître).

Le port d’un casque et de gants est obligatoire.

Le système d’attache de la ligne de traction doit être adapté pour ne pas gêner la conduite du VTT.

Le Cani-marche

Le respect des règles est le même que celui du Cani-cross, mais le couple maître-chien ne doit jamais courir.
Ce parcours est souvent très convivial entre concurrents.

03_can-marche