Agility

LES CONCOURS : FOIRE AUX QUESTIONS

L’Agility en compétition vous tente?
Vous voulez faire le grand saut, mais vous vous posez des questions que tous les débutants se sont déjà posés.

Alors cette page est faite pour vous…

03_agi-simon-reflexion

Nous avons essayé de regrouper sur cette page, les interrogations les plus classiques et y répondre le plus simplement possible au travers des expériences vécues par tous.

Cette page peut s’enrichir facilement; alors n’hésitez pas à nous faire part de vos expériences qui pourraient aider à la bonne intégration de la pratique de l’Agility en compétition?

 

03_DIS_Agility_Picto

Avant de pouvoir obtenir votre licence Agility, il va falloir confirmer que vous avez le niveau minimum et nécessaire dans cette discipline. Cette validation se fera en passant le « pass-Agility ».

Schéma de principe des étapes à réaliser pour obtenir la licence d’Agility:

03_agi-licence

Le CAESC c’est Certificat d’Aptitude à l’Education Sociale du Chien.

Les séances de CAESC sont organisées par les clubs de la Centrale Canine. Les séances planifiées sont indiquées sur le calendrier de la CNEAC.
Pour y vous devez avoir la licence de base CNEAC et votre chien doit avoir au moins 8 mois.

Il s’agira d’évaluer la connaissance de votre chien, du monde canin et le contrôle de votre ami par l’exécution de mouvements de base de l’éducation (assis, couché, marche au pied, rappel…).
On jugera également la sociabilité du chien avec ses congénères et le monde humain.
Quelques questions de base sur la législation, vos droits et vos devoirs, seront posées.

Vous trouverez quelques fiches d’évaluations sur le site de la CNEAC vous permettant de prendre connaissance des requis minimum que vous devez connaitre et qui seront évalués lors de la séance du CAESC.

Le CASE organise régulièrement des CAESC. Durant les séances d’éducation au CASE, les moniteurs communiqueront régulièrement sur se que vous avez à savoir à minima en terme de droits et devoirs, et travailleront bien évidement l’éducation de base. Au travers des séances d’éducation, votre chien aura tout loisir d’acquérir et d’améliorer sa sociabilité.

Le « Pass-Agility » c’est la confirmation que vous avez le niveau minimum et suffisant pour la pratique de l’Agility en compétition.

Cette confirmation officielle est donnée par des membres CNEAC habilités, au travers d’une session gratuite « pass-Agility » qui est organisée régulièrement par les Clubs Canins SCC.
Conditions pour vous inscrire à une session:

  • Le chien doit avoir au moins 16 mois
  • Vous devez posséder votre licence de base pour l’année en cours (demande à faire au travers de votre club Canin).
  • Vous devez avoir le CAESC en poche

Pour connaitre les sessions organisées, veuillez consulter le calendrier sur le site CNEAC.
Le CASE organise régulièrement des sessions qui seront publiées au calendrier CNEAC.

Cette confirmation est propre au couple maitre/chien et vous permettra de faire la demande de la licence Agility.

Pas d’inquiétude, vous débutez en Agility! On ne vous demandera pas de faire un parcours complet sans aucune faute. L’objectif est de vérifier que vous êtes capable de franchir tous les agrès que peut comporter un  parcours d’Agility sans trop de difficulté et les enchainer de façon assez fluide, avec quelques techniques de base comme le changement de main.
Quelques questions basiques sur le règlement Agility vous seront également posées.

03_agi_passe-agility1

L’objectif ne sera pas de vous sanctionner, mais de vérifier votre aptitude à vous inscrire à votre 1° concours.
Vous aurez tout le loisir de progresser ultérieurement avec le temps et l’expérience.

Vous avez votre licence Agility en poche, on y va, vous allez vous inscrire à votre 1° concours.

Allez voir le calendrier des concours planifiés sur le site CNEAC, puis sélectionnez la date et le lieu de votre concours.
Au travers de votre club canin, faite votre enregistrement.
Cet enregistrement peut se faire au travers de votre responsable Agility et à court terme se fera depuis l’application « ProGesCo« .

A votre enregistrement, il vous sera demandé d’envoyer le montant de l’inscription (en moyenne à 13 €uros pour un concours extérieur).

Il faudra attendre la confirmation de participation par l’organisateur. Malheureusement s’il y a trop de demandes, il y aura des déçus et des inscriptions non retenues.

Si vous êtes retenu pour le concours, alors bonne route vers le club organisateur le jour J, et bonne chance…

On y est, c’est votre premier concours d’Agility.

Vous êtes un peu stressé? c’est normal, pas de panique, vous êtes là avant tout pour passer une bonne journée avec votre toutou.
Si vous le pouvez, venez avec un collègue ou un ami un peu plus expérimenté, cela vous rassurera.
De toute façon, vous croiserez toujours quelqu’un qui vous renseignera que ce soit coté organisateur ou compétiteur.
Les juges tiendront généralement compte du fait que c’est votre premier concours.

Allez, vous êtes rassuré, comment va se passer la journée?

4 épreuves sont organisées dans la journée. Bien entendu pour chaque catégorie (A, B, C & D):

  • OPEN ou OPEN+: c’est généralement l’épreuve qui démarre la journée. Cette épreuve n’a pas d’objectif de résultat pour participation à des sélectifs futurs.
    C’est généralement l’épreuve de « réglage » pour le reste de la journée.
    L’épreuve dite « + » est faite pour les compétiteurs qui en font la demande à l’inscription. Cette épreuve plus technique est conseillée aux équipes plus expérimentées.
  • Grand Prix de France (GPF): épreuve qui vous permettra d’obtenir des résultats qui vous permettront de vous inscrire au sélectif GPF de votre région
  • les degrés: c’est l’épreuve qui vous permettra d’obtenir des résultats pour vous inscrire au sélectif du Championnat de France. Cette épreuve est ouverte seulement aux chiens inscrit au LOF.
    Il y a 3 degrés adaptés à votre niveau. Vous commencez toujours avec le 1° degré, puis évoluerez vers le 2°, puis le 3° degré dit « niveau élite » au fil du temps.
    Joignez la page « sélections » pour connaitre les détails pour les évolutions et les sélections.
  • le JUMPING ou JUMPING +: c’est généralement l’épreuve qui clôturera la journée. C’est l’épreuve qui ne comporte aucun obstacle à zone. C’est donc l’épreuve où on doit essayer d’aller le plus vite. C’est donc généralement spectaculaire et vous devez vous amuser sur cette épreuve.
    Comme l’épreuve OPEN, cette épreuve n’a pas d’objectif de résultat.
    Il est commun d’ailleurs, que les organisateurs cumulent l’épreuve OPEN et JUMPING pour établir le classement à la fin de la journée.
    Les compétiteurs inscrits en « + » doivent participer obligatoirement à ces épreuves OPEN et JUMPING « + ».

En fonction du nombre de compétiteur, les épreuves peuvent se dérouler sur un ou deux terrains.

Le déroulement des épreuves est généralement affiché sur des panneaux d’affichage ou à proximité des terrains. Attention cette information n’est qu’indicative et peut être modifié par les organisateurs et/ou juges en fonction des événements (temps, conditions météorologiques…). Soyez toujours à l’écoute de se qui se passe dans la journée.
Il est généralement imposé un ordre de passage des compétiteurs pour chaque épreuve qui sera également affiché.

La 1° épreuve commence habituellement à 8 heures.
Un briefing est fait par les organisateurs et les juges environ 1/4 heure avant la 1° reconnaissance de l’épreuve.
Soyez présent et attentif. Quelques instructions spécifiques seront données. Il sera généralement indiqué comment se feront les reconnaissances sur chaque épreuves en fonction des catégories de chiens.
Le juge indiquera souvent si le compétiteur pourra finir ou non son parcours pour le « fun » en cas d’élimination.

Avant de commencer les épreuves vous devez aller récupérer votre dossard auprès de l’organisation. Cela s’effectue habituellement à partir de 7h15 ou 7h30.
Vous devez vous munir de votre licence d’Agility qui vous sera redonnée en fin de journée.

03_agi-accueil

Attention, il faut donner les dossards à tous les compétiteurs et le temps passe très vite en ce début de journée, alors n’hésitez pas à arriver un peu avant l’heure de distribution des dossards.
Cela vous laissera le temps de repérer les lieux, les panneaux d’affichage et autres commodités. N’oubliez pas, c’est votre 1° concours, vous êtes un peu stressé, alors n’hésitez pas à localiser les toilettes…

Ca y est, vous avez tout repéré, vous avez votre dossard, vous connaissez vos ordre de passage, alors soyez à l’heure pour les reconnaissances. Puis quand votre ordre de passage arrive pointez vous vers le sas de départ, où un commissaire terrain vous invitera à entrer dans le sas de départ, puis sur le terrain.
Le stress monte d’un cran encore, puis il faut se lancer: c’est parti, quoiqu’il arrive, lâchez vous et amusez vous…

Avant chaque épreuve n’oubliez pas d’échauffer votre chien (et vous aussi d’ailleurs).
Entre chaque épreuve mettez votre chien au repos, c’est une journée également stressante et fatigante pour lui.

Ayez toujours le carnet de santé et vaccination de votre chien dans votre véhicule. Au cours de la journée, il peut y avoir des contrôles vétérinaires.
Consultez l’onglet « a quoi faut-il penser pour un concours? » de cette même page, pour vous aider à préparer votre journée en vous donnant quelques trucs et astuces.

Toutes les épreuves sont terminées, les classements des épreuves sont connus (généralement affichés tout au long de la journée), les organisateurs vont procéder à la remise des récompenses. Soyez présent on peut vous appeler, c’est tout le mal que l’on vous souhaite.
Après la remise des récompenses, les licences vous seront rendus (par club).

03_agi-remise_prix

C’est la fin de votre premier concours, le stress est un peu tombé, et vous êtes prêt à recommencer maintenant.

Bonne chance à tous, et AMUSEZ vous avant tout.

….

La veille et encore plus le jour du concours, certains d’entre vous risquez d’avoir un peu de stress. Alors pour limiter au maximum ce stress, facilitez vous les tâches organisationnelles.
En effet, on passe tous un jour par cette étape qui est similaire à un départ en vacances: « ai-je pensé à tout prendre? – ai-je tout chargé dans la voiture?… ».
Alors je vous conseille de faire une petite « checklist » (en Anglais dans le texte), un « pense bête » où seront listées les choses à prendre et/ou remémorer les principales actions à faire.
Ci-après une première liste pas du tout exhaustive que vous pourrez compléter à loisir en fonction de vos habitudes et cas personnels.
D’autre part, je vous conseil de préparer un maximum de chose la veille du concours, afin d’en faire un minimum le jour J alors que nous sommes à peine réveillé (et oui, il faut se lever de bonne heure et bonne humeur pour s’adonner à sa passion…).

20_log-check-list

 

Exemple de « Checklist »:

 

 

 

  • Votre chien: et oui, dans le stress ou la précipitation, il arrive que l’on oubli de le faire monter dans la voiture
  • votre licence Agility
  • le carnet de santé/vaccination de votre chien: il y a quelques fois des contrôles vétérinaire
  • caisse de transport: Votre chien voyage probablement dans une caisse de transport. Cette même caisse pourra être utilisée durant la journée du concours comme caisse de repos qu’elle soit dans votre véhicule ou ailleurs comme dans votre tente.
    Avoir une autre caisse légère pliante ou en toile est très pratique pour pouvoir être transportée et montée facile sur le site. Quelques fois les parkings sont assez éloigné des rings Agility.
    Mais surtout pensez à pouvoir mettre votre chien au repos à l’ombre quand la chaleur est intense
  • gamelle pour pouvoir mettre de l’eau à disposition pour votre chien.
    Vous trouverez toujours de l’eau sur place pour donner à votre chien, mais amener une bouteille ou un récipient peut s’avérer utile
  • laisse
  • récompense / jeux / tugs…
  • tente (type Quechua): très pratique à installer à proximité des rings pour ce protéger du froid, de la pluie ou du soleil en fonction du temps. Cela permettra d’avoir votre chien également à proximité
    03_agi-tente
  • épingles à nourrice: elles peuvent être utile pour accrocher votre dossard quand celui-ci n’est pas donner avec un brassard.
    Avoir un brassard personnel est très utile pour y placer votre dossard.
  • un panier repas: L’organisateur du concours propose très souvent une restauration au moins rapide qui permettra de vous fournir en sandwich ou autre. Cela permet au club organisateur de collecter quelques recettes utiles au fonctionnement de leur association. Mais quand ce n’est pas le cas, il est conseillé d’avoir votre panier repas.
  • boisson et eau: en cas de forte chaleur, avoir votre eau ou boisson peut être utile. Mais là encore, vous trouverez sur place régulièrement des boissons fraiches pour vous désaltérer.
    Il est très conviviale de prendre un verre entre amis qui en plus du coté sympathique, rapportera quelques recettes complémentaires pour le fonctionnement du club organisateur
  • crème solaire / casquette: en cas de forte chaleur n’oubliez pas votre crème et casquette pour vous protèger
  • sacs à crotte: comme partout vous devez avoir vos sacs à crotte pour laisser le site aussi propre que vous l’avez trouvé
  • siège (pliant): la journée est longue, et avoir un siège pour vous assoir quelques instants est reposant
  • chaussures à crampons: si le terrain est boueux, il est fort utile d’avoir des crampons pour éviter chutes et glissades
  • adresse et coordonnées du lieu du concours: bien noter les coordonnées de la localisation pas toujours évidente à trouver.
    A proximité, vous trouverez quelques fois des petits panneaux de signalisation. Mais si vous êtes complétement perdu, faites appel à un ami ou contacter dans le pire des cas l’organisateur (un numéro de téléphone est souvent indiqué sur la fiche d’inscription ou lettre d’invitation).
  • vêtements: prenez les vêtements qui vous permettront de vous adapter aux conditions météorologiques, et pensez aux vêtements et chaussure de rechange que vous apprécierez de trouver après avoir passé une journée sous la pluie…